© Académie du chenin. Créé avec Wix.com

 

Modératrice : Evelyne de Pontbriand

Le Programme

Session VIII - La civilisation du vin, l'imaginaire du chenin blanc. œnotourisme comme créateur d'imaginaire

1. André Morgenthal - L'oenotourisme au service du monde magique du chenin blanc

L'Afrique du Sud est connue pour ses expériences pures et authentiques. Le vaste paysage naturel et culturel offre à la fois diversité et complexité. Le tourisme et l'œnotourisme, en particulier, sont des acteurs majeurs de l'économie locale.

 

La versatilité de l'offre touristique est métaphoriquement reflétée dans Chenin Blanc. En Afrique du Sud, le chenin blanc était traditionnellement utilisé pour élaborer des vins de styles variés.

 

Comme pour les vins, les consommateurs recherchent des produits authentiques et des expériences qui expriment leur singularités. Le récit et l'histoire derrière une marque deviennent de plus en plus importants.

 

Le respect de l'environnement et la transparence des produits sont une considération cruciale dans tous les secteurs. Dans une étude récente réalisée par WESGRO sur le tourisme viticole en Afrique du Sud, les voyagistes ont indiqué que plus de 85% des clients estimaient que le respect de l'environnement était très important lors d'une réservation. Le respect de l'environnement et d l’égalité sociale sont classées comme les deux éléments principaux constituant des expériences intéressantes.

 

Les consommateurs recherchent des expériences uniques et rares dans un environnement authentique et intime. Face aux attentes de plus en plus variées et au caractère unique des expériences, l’industrie du tourisme doit en tenir compte et l’utiliser comme un avantage concurrentiel.

 

Cette présentation approfondira la pertinence du tourisme viticole dans le Western Cape, à partir du travail stratégique réalisé par WESGRO, VINPRO et les Routes du vin de la SA, illustrées par quelques études de cas.

2. André Deyrieux - Le chenin dans son théâtre oenotouristique

Toute destination touristique produit une représentation imaginaire collective. Inversement tout imaginaire peut trouver à s’incarner dans une dimension touristique.

 

Le chenin est apte à être proposé comme un mythe, de par son génie polymorphe, son exigence, et son aptitude à forger des vignobles et des vignerons. Au chenin objet d’enthousiasme doit s’ajouter le chenin sujet, acteur, le chenin à pied d’œuvre sur son territoire.

 

Encore faut-il mieux connaître l’ensemble patrimonial historique et œnoculturel produit par le chenin, le raconter et l’incarner en prestations œnotouristiques dans son théâtre géographique. 

3. Daniele Sallenave - Les quatre éléments : réalités et imaginaire du vin

Clôture du congrès